Dynamique haute frequence d'un reseau de vortex supraconducteurs : la mesure de l'impedance de surface revele la nature de l'ancrage

par NORBERT LUTKE ENTRUP

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Yvan Simon.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans cette these, nous presentons une serie complete de mesures de la profondeur de penetration complexe pour un champ magnetique transverse dans l'etat mixte pour une grande variete de supraconducteurs. Nous avons utilise une large gamme de frequences (1khz-10mhz) pour couvrir le changement de regime entre la reponse quasistatique d'un reseau de vortex ancre et la reponse ideale haute frequence. Grace a nos echantillons epais nous sommes toujours en regime d'effet de peau. Nous interpretons nos resultats a l'aide d'un modele qui fait une distinction rigoureuse entre les vortex et les lignes du champ magnetique et predit ainsi 2 modes electrodynamiques, c-a-d le mode flux-flow et un mode du type london lie a la tension de ligne des vortex. Il faut alors une condition limite supplementaire pour les vortex a la surface de l'echantillon, qui est imposee par la rugosite de la surface. Nous negligeons completement le piegeage en volume. Notre modele prevoit un changement de regime sur 4 decades de frequence, contrairement aux theories de piegeage en volume, qui sont bases sur une resistivite locale et un seul mode electrodynamique, et predisent un changement de regime sur deux decades seulement, independamment du mecanisme de piegeage envisage (verre de vortex, etc. ). Nos mesures sur des echantillons pbin, nb, v et ybacuo confirment entierement notre modele, y compris des effets de taille peu intuitifs qui se produisent a basse frequence quand l'echantillon devient transparent au mode flux flow. Par ailleurs, nos resultats sur le nb montrent clairement que l'effet de pic est un effet de surface. Des mesures effectuees des deux cotes de la ligne de fusion dans ybacuo revelent l'absence de toute sorte d'ancrage dans la phase liquide, et le role exclusif de la surface dans la phase solide. En revanche, dans le supraconducteur non-conventionnel upt3 nous trouvons une contribution importante du volume a l'ancrage des vortex.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 p.
  • Annexes : 106 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.