Controle presynaptique de la distribution du recepteur de la glycine dans les neurones spinaux

par SABINE LEVI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de ANTOINE TRILLER.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le systeme nerveux central, les recepteurs ionotropiques inhibiteurs de la glycine (rgly) et de l'acide -aminobutyrique (rgaba a) et la proteine cytoplasmique associee, la gephyrine forment des microdomaines postsynaptiques apposes aux terminaisons contenant et liberant les neurotransmetteurs correspondants. Nous avons analyse le role de l'innervation presynaptique dans la formation des microdomaines postsynaptiques de rgly, du rgaba a et de la gephyrine a la surface des neurones spinaux. Cette etude a ete effectuee par une approche in vitro en utilisant des methodes de microscopie a fluorescence standard et confocale. Les resultats que nous avons obtenus indiquent que : 1) la distribution postsynaptique des agregats de rgly et de rgaba a requiert respectivement la presence des afferences glycinergiques et gabaergiques alors que celle de la gephyrine en est independante, 2) l'activation du rgly, probablement par la liberation vesiculaire spontanee de glycine, est requise pour sa stabilisation postsynaptique. En revanche, l'agregation du rgaba a et de la gephyrine sont independants de l'activation du rgly ou du rgaba a. En absence de rgly, la gephyrine reste localisee au niveau postsynaptique ou elle est associee au rgaba a, 3) l'accumulation de la gephyrine precede l'apparition du transporteur vesiculaire des acides amines inhibiteurs dans les boutons synaptiques qui elle-meme devance celle de la formation des agregats de rgly et de rgaba a, 4) l'agrine, un facteur candidat dans la structuration des synapses centrales est detecte dans les boutons synaptiques qui sont entre autres apposes aux agregats de gephyrine et 5) le complexe gephyrine-rgly, exprime a la surface des cellules gliales de la moelle epiniere, n'est pas significativement redistribue par la presence des neurones spinaux. Les mecanismes impliques dans l'organisation du rgly glial different de ceux utilises par les neurones pour former des microdomaines postsynaptiques de rgly.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 309 p.
  • Annexes : 399 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.