Restenose arterielle renale : modelisation, evaluation, prevention par curietherapie endovasculaire

par ALAIN-FERDINAND LE BLANCHE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Frank Boudghene.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les objectifs de ces travaux etaient la miniaturisation de modeles d'etude de la perfusion ; puis la modelisation, l'evaluation de la restenose arterielle renale et sa prevention par curietherapie endovasculaire. 1. Un produit de contraste irm superparamagnetique intravasculaire a remanence vasculaire prolongee (uspio, un blood pool agent) a ete evalue in vitro puis dans la perfusion du myocarde. 2. Un modele miniature de stenose de l'artere renale (sar) par surdilatation-desendothelialisation a ete cree. Les modeles atherosclereux et non atherosclereux ont ete compares puis une approche percutanee d'un modele non atherosclereux de restenose a permis : 3. D'etudier la faisabilite de l'echographie-doppler (couleur, energie), la scintigraphie, puis d'evaluer l'angiographie x numerisee soustraite avec chelate du gadolinium (gd), vs co 2, vs produit iode, vs histomorphometrie, puis l'angioplastie transluminale percutanee (atlp) guidee par irm, l'angiographie par resonance magnetique (arm) au gd dans les phenomenes renaux perfusionnels et secretoires. 4. De concevoir et d'evaluer un systeme d'irradiation - endovasculaire pour prevenir la restenose, avec une source d'or 1 9 8au, vs histomorphometrie, puis d'evaluer la radioprotection en curietherapie endovasculaire. (1) un effet t1 in vitro a faible concentration puis un rehaussement intramyocardique de 30% apres injection de 7 a 14 mol fe/kg d'uspio ont ete mis en evidence. (2) le modele non atherosclereux fournit plus de sar. L'atlp est guidable par irm. Le suivi par arm 3d avec gd montre que perfusion et secretion sont significativement diminuees dans le cortex renal homolateral a la restenose. (3) l'angiographie x numerisee soustraite avec gd permet une mesure automatisee fiable de sar (vs produit iode, r > 0,97), contrairement au co 2. (4) la restenose a diminue de 30% dans les arteres irradiees, pour une quantite de neointima deux fois moindre. L'operateur est moins irradie par la source que par la fluoroscopie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 296 p.
  • Annexes : 172 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.