Migration et differenciation des interneurones generes dans le cervelet et la zone sous-ventriculaire

par ALEKSANDAR JANKOVSKI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Constantino Sotelo.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons etudie des aspects de la proliferation, de la migration et de la differenciation des interneurones generes en periode postnatale dans le cervelet et la zone sous-ventriculaire (zsv) chez la souris, en utilisant notamment des transplantations, et des bulbectomies. La zsv adulte, qui s'etend depuis la paroi laterale des ventricules lateraux jusqu'au bulbe olfactif (bo), est le siege de la proliferation et de la migration des interneurones du bo. Nous avons tout d'abord montre que le bo joue un role sur la stimulation de la proliferation cellulaire dans la zsv, et que les neuroblastes et les neurones postmitotiques de la zsv adulte migrent ensuite les uns sur les autres. Ils forment des chaines neuronales situees a l'interieur de tunnels gliaux, et contrairement a ce qui etait considere, nous avons montre que la psa-ncam n'est pas indispensable pour cette migration. De plus, le sens caudo-rostral de cette migration n'est pas lie a la presence du bo. Enfin, bien que, en condition normale, les interneurones produits dans la zsv soient destines uniquement au bo, en cas de bulbectomie, ces neurones vont survivre et se differencier dans des zones selectives du pourtour de la zsv. Nous avons analyse le comportement et l'acquisition phenotypique des precurseurs des interneurones du cervelet : cellules des grains, et interneurones de la couche moleculaire (cm). Leur transplantation dans un environnement cerebelleux embryonnaire, ou dans la zsv adulte, a montre que ces precurseurs sont strictement specifies, leur devenir phenotypique n'etant pas modifie par des facteurs extrinseques. Cependant, les precurseurs des grains et ceux des interneurones de la cm ont des comportements differents face aux memes environnements. Les premiers s'adaptent au rythme de developpement du cervelet embryonnaire dans lequel ils sont places, et ne survivent pas dans la zsv. Les seconds conservent leur rythme intrinseque, mais ils peuvent migrer, et se differencier dans la zsv.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230 p.
  • Annexes : 409 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.