Synthese stereocontrolee de 3-amino-1,2-diols optiquement purs : application a la preparation de pyrrolidines 3,4-dihydroxylees

par Pierre Hutin

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Marc Larchevêque.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux presentes dans ce memoire sont centres sur le developpement de nouvelles voies de synthese d'aminoalcools et aminopolyols optiquement purs, composes constitutifs de diverses familles de molecules dont les applications pharmaceutiques, actuelles ou potentielles, concernent des affections tres variees (cancers, sida, diabetes, hypertension,). La premiere partie est consacree a la synthese d'aziridinoalcools substitues chiraux en tant que precurseurs de 1,2- et 1,3-aminoalcools 1,3-dialkyles. La strategie etudiee repose sur l'iodocyclisation stereocontrolee de differents derives d'alcools allyliques secondaires (trichloroacetimidates, n-tosyl-o-carbamates, hemiaminals derives du chloral). En deuxieme partie, deux nouvelles methodes de preparation de 3-amino-1,2-diols optiquement purs sont decrites. D'une part, une etude sur l'amination reductrice de 2,3-dialkoxycetones racemiques avec une amine chirale montre que cette methode permet d'obtenir, avec de bons rendements, des 2,3-anti-3-amino-1,2-diols primaires de puretes enantiomeriques elevees, via un dedoublement dynamique partiel. D'autre part, il est rapporte que l'alkylation-reduction stereoselective de 2,3-dialkoxynitriles non-racemiques constitue une voie de synthese tres efficace pour acceder a des 3-amino-1,2-diols 1,3-dialkyles optiquement purs de configuration relative 1,2-syn-2,3-sin. De plus, il est detaille une methode originale de preparation de 2,3-dialkoxynitriles 3-alkyles non-racemiques a partir d'alpha-hydroxyacides, via la cyanation reductrice stereoselective de 5-alkyl-1,3-dioxolan-4-ones. En application des methodes synthetiques developpees, une nouvelle approche de pyrrolidines polyhydroxylees a partir de l'acide tartrique est exposee en troisieme partie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 193 p.
  • Annexes : 267 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.