Etude moleculaire de l'arn polymerase arn-dependante du virus de la mosaique jaune du navet (tymv)

par FRANCOIS HERICOURT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Isabelle Jupin.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de these concerne l'etude de l'arn polymerase arn-dependante (rdrp) d'un virus a arn simple brin de polarite positive, le tymv. L'analyse de cette proteine essentielle a la replication de ce virus a ete entreprise selon 3 axes de recherche : 1) l'etude de ses proprietes biochimiques grace a sa surexpression dans un systeme d'expression eucaryote utilisant un baculovirus recombinant, 2) l'etude de ses interactions avec les autres proteines virales non structurales par la technique du double-hybride et 3) la recherche d'interactions avec des proteines cellulaires soit a) deja soupconnees de participer au complexe de replication, tel que le facteur d'elongation eef1, soit b) encore inconnues, par le criblage d'une banque d'adn, egalement grace au systeme du double-hybride. Les resultats obtenus montrent que la rdrp du tymv est phosphorylee in vivo dans les cellules d'insecte et que certaines especes minoritaires de cette proteine correspondent a des formes ubiquitinees, suggerant ainsi que cette proteine puisse etre degradee par la voie ubiquitine-dependante du proteasome. Par ailleurs, l'etude des interactions entre la rdrp et les autres proteines virales nous ont permis de definir essentiellement 2 interactions entre ces differentes proteines et de delimiter la region minimale necessaire a l'interaction de la rdrp sur elle-meme au niveau de sa partie n-terminale. Enfin, la recherche d'interaction entre la rdrp du tymv et differentes sous-unites du facteur d'elongation eef1 nous a conduit a cloner une nouvelle sous-unite de ce facteur chez arabidopsis thaliana et a purifier le complexe de replication de ce virus chez cette plante modele. En parallele, nous avons isole lors d'un crible double-hybride avec une banque d'adn genomique de levure, 36 candidats capables d'interagir specifiquement avec la rdrp du tymv. De telles proteines constituent des pistes de recherche prometteuses dont l'etude permettra une meilleure comprehension des mecanismes moleculaires de l'interaction entre virus et cellule hote.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 p.
  • Annexes : 306 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.