La plasticite synaptique olfactive et hippocampique controle l'expression du complexe de liberation des neuromediateurs

par ALIX HELME GUIZON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jacques Mallet.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La plasticite induite par stimulations, appelee potentialisation a long terme (ltp) ainsi que certains apprentissages, s'accompagnent d'une augmentation de la liberation des neuromediateurs. Un mecanisme possible de ce phenomene pourrait etre une modification durable du complexe de liberation des neuromediateurs. Nous avons teste cette hypothese, en etudiant les modifications de la transcription et de la production de certaines molecules cles de ce complexe, apres ltp ou apprentissage. Apres induction de la ltp sur la voie perforante, on observe une surexpression des arnm codant quatre molecules essentielles du complexe d'exocytose : la synapsine i, la syntaxine 1b, la synaptophysine et la synaptotagmine. Cette surexpression d'arnm dans les corps cellulaires s'accompagnent d'une surexpression de la proteine syntaxine 1b dans les terminaisons synaptiques des neurones correspondants. Comme ces memes terminaisons liberent davantage de glutamate apres induction de la ltp, la surexpression de la syntaxine pourrait etre un des mecanismes presynaptiques favorisant la liberation des neuromediateurs ainsi que la propagation transsynaptique de la plasticite synaptique. De plus, on observe une absence de surexpression de la syntaxine 1b chez les rats ages, chez qui la ltp se maintient mal. Un phenomene similaire mettant en jeu non plus la syntaxine mais deux autres molecules du complexe de liberation des neuromediateurs, la synaptotagmine et la synaptophysine, a lieu dans le bulbe olfactif apres familiarisation a une odeur. Ceci indique que la modulation du complexe de liberation des neuromediateurs lors de la plasticite pourrait etre un phenomene general, existant dans plusieurs structures cerebrales lors de la memorisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219 p.
  • Annexes : 461 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.