Identification et regulation de mecanismes transporteurs de protons de la branche large ascendante medullaire de l'anse de henle de rein de rat

par MARC FROISSART

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Michel Paillard.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La branche large ascendante medullaire (blam) de l'anse de henle, est un segment tubulaire renal participant activement a la reabsorption de la charge filtree de bicarbonate et au cycle medullaire de l'ammoniac. La reabsorption de bicarbonate depend de l'acidification du fluide tubulaire par les cellules de la blam dont les mecanismes restaient a identifier. Nous avons pu mettre en evidence une activite d'echange na/h dans ce segment tubulaire chez le rat, ainsi que la presence d'une pompe primaire a protons de type h + atpase vacuolaire participant potentiellement au travail de secretion de proton dans le fluide luminal. Par la suite nous avons pu detecter les arnm de deux isoformes de l'echangeur na/h:nhe-1 et nhe-3 ; resultats qui ont ete confirmes ulterieurement dans la litterature situant nhe-3 en luminal et nhe-1 en basolateral. Nous nous sommes interesses a l'etude de la regulation differentielle de nhe-1 et nhe-3 dans des situations connues pour modifier la reabsorption de bicarbonate et d'ammoniac dans la blam : l'acidose et l'alcalose metaboliques chroniques ainsi que la depletion en potassium prolongee. Nos resultats montrent que l'abondance de l'arnm et de la proteine de nhe-3, ainsi que l'activite fonctionnelle intrinseque de cette isoforme sont augmentees en acidose et diminuees en alcalose metaboliques chroniques. La depletion en potassium n'a pas d'effet propre sur nhe-3. Ces observations montrent pour nhe-3, l'isoforme impliquee dans la reabsorption de bicarbonate, une adaptation predominante a l'etat acide-base des animaux. Ni l'abondance de l'arnm, ni la quantite de proteine de nhe-1 ne sont modifiees au cours de l'acidose metabolique chronique, alors qu'une franche augmentation des deux est observee lors de la depletion potassique. Nhe-1 ne semble donc pas sensible a la variation de l'etat acide-base, mais pourrait participer a l'augmentation du transport d'ammoniac attendue dans la blam au cours de la depletion en potassium prolongee.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 320 p.
  • Annexes : 271 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.