Metabolisme azote au cours de la transition eau-air chez les crustaces decapodes : capacites d'adaptation de deux brachyoures portunides, carcinus maenas (l.), espece intertidale et necora puber (l.), espece subtidale

par FABRICE DURAND

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Sciences médicales

Sous la direction de MICHELE REGNAULT.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'adaptation du metabolisme azote de deux crabes marins, carcinus maenas et necora puber, au milieu aerien a ete evaluee au cours d'emersions prolongees et la reversibilite des reponses, controlee au cours de la re-immersion. Durant l'emersion, l'excretion ammoniacale des deux especes est fortement reduite, sans recours a l'excretion d'autres azotes. En reponse a l'entrave de l'excretion azotee, l'espece subtidale n. Puber accumule fortement les catabolites azotes formes dans les compartiments extra et intracellulaires, et les bilans d'azote calcules montrent que tous les compartiments corporels accumulent ces catabolites, d'ou une intoxication ammoniacale generalisee ; n. Puber developpe une forte hypoxie interne et en depit d'une diminution du niveau d'activite du catabolisme azote, consecutive a un ralentissement du metabolisme general, cette espece a rapidement recours au metabolisme anaerobie. A l'inverse, le crabe intertidal c. Maenas est capable de reguler la teneur en ammonia de ces compartiments corporels, maintient un niveau d'activite eleve de son metabolisme azote pendant l'emersion et, developpant une faible hypoxie interne, il a peu recours au metabolisme anaerobie. Cette etude montre que la regulation du metabolisme azote et la detoxication ammoniacale chez cette espece repose sur la synthese d'acides amines et leur stockage dans le tissu musculaire au cours de l'emersion. Chez ces deux especes la liberation rapide d'une forte quantite d'ammonia des la re-immersion, suggere l'existence d'un compartiment extracellulaire en contact direct avec le milieu environnant, qui aurait stocke au cours de l'emersion une part de l'ammonia produit. L'augmentation de certains glycosaminoglycanes dans les branchies de c. Maenas, suggerent le role possible de ces polyanions dans le piegeage de l'ammonia au cours de l'emersion. Une etude histochimique a ete menee afin de localiser les polyanions impliques dans les branchies.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 p.
  • Annexes : 214 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.