Etude de la puissance maximale anaerobie chez l'homme

par Tarak Driss

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Henry Vandewalle.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'interet, la redondance et la validite des tests d'evaluation de la puissance maximale anaerobie au moyen de determination de la puissance mecanique externe (pme) ont ete etudies dans 5 etudes. Les resultats des deux premieres etudes ont montre que la detente verticale (dv) et les les tests charge-vitesse sur ergocycle avec les membres inferieurs (mi) et les membres superieurs (ms) sont significativement correles entre eux et les parametres v 0, f 0, p m a x des mi sont significativement correles avec les parametres homologues des ms chez des sujets de niveau relativement heterogene. De plus, dv serait autant un indice de force explosive des mi qu'un indice de pme. Les deux etudes suivantes, consacrees a tester la validite des mesures de puissances produites lors d'une dv sur plate-forme de force et lors d'un mouvement de squat avec un ergometre isocinetique ariel ont montre que la puissance moyenne mesuree sur plate-forme de force (pff) au cours d'une dv est superieure avec une charge additionnelle chez des sportifs de force-puissance, contrairement aux resultats des sujets sedentaires. Les faibles correlations significatives entre les valeurs de force, vitesse et puissance obtenues sur ces deux ergometres ne sont pas suffisamment etroites pour qu'il soit possible d'evaluer les performances sur pff a partir des donnees de ariel. Les valeurs mesurees sur ariel sans de prise en compte du poids corporel sont significativement inferieures a celles correspondantes sur pff. La comparaison des valeurs de f 0 avec les resultats des differents indices de force de ces quatre etudes et les moments de force des extenseurs du genou sur ergometre isocinetique biodex (0, 90, 180 et 240\/s) confirme l'hypothese selon laquelle f 0 est un indice de force dynamique et explosive des extenseurs du genou. Ces differentes etudes montrent que les mesures de force isometrique presentent un interet a condition de determiner la vitesse de montee de force plutot que la force maximale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 199 p.
  • Annexes : 267 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999PA066164
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.