Conception de filtres actifs passe-bande transversaux et recursifs a temps continu en technologie monolithique

par MASSOUD DOUSTI

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de JEAN LUC GAUTIER.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail resulte de la transposition aux frequences micro-ondes des principes des filtres transversaux et recursifs (numeriques) utilises en basses frequences. Le filtrage represente une fonction importante dans les systemes de telecommunications, il est donc essentiel de developper des structures actives si on desire eviter les pertes, ou en vue d'applications integrees. Pour ce type de filtres, la cellule de retard pu represente l'element cle. La premiere etude y est consacree. La valeur du retard est d'autant plus importante que la frequence envisagee est basse. Pour permettre l'integration l'integration en technologie mmic, ces cellules sont concues avec des elements localises. Pour obtenir une perte d'insertion nulle au centre de la bande, nous avons ete amene a compenser les pertes inherentes aux inductances, en realisant une cellule de retard active. L'analyse experimentale des performances du retard actif nous a conduit a concevoir un circuit de compensation de pertes a gain variable. La seconde etude est consacree a un filtre actif passe-bande transversal a quatre branches fonctionnant a la frequence centrale de 4 ghz. Ce circuit est realise en technologie mmic sur substrat d'arseniure de gallium. Ce filtre est decompose en differentes sous-fonctions (cellule amplificatrice, cellule de retard) faisant chacune l'objet d'une analyse separee. Une partie importante de l'etude est consacree a la recherche des proprietes des sous fonctions, pour obtenir le fonctionnement desire. La performance attendue est un coefficient de surtension q = 25. Enfin la derniere etude a montre que des filtres actifs passe-bande a fort coefficient de surtension peuvent etre obtenus par mise en cascade de cellules elementaires recursives d'ordre un. Deux circuits (mmic) fonctionnant a la meme frequence centrale de 4 ghz sont concus, le premier comporte une cellule elementaire et le deuxieme deux cellules elementaires en cascade. La performance attendue, dans le cas du filtre a deux cellules, est un coefficient de surtension q = 80.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 p.
  • Annexes : 48 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de l'électronique et de ses applications. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ARCH-2531
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1999 162
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.