Rôle fonctionnel et réponses aux pratiques agricoles des vers de terre et autres ingénieurs écologiques dans les savanes colombiennes

par Thibaud Decaens

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Patrick Lavelle.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette étude a été réalisée à la station de recherche de Carimagua (Meta, Colombie). Les objectifs sont : (1) de décrire l'impact des ingénieurs écologiques sur le fonctionnement du sol dans une savane naturelle et des pâturages intensifs ; (2) de caractériser l'effet de l'intensification agricole sur les peuplements d'ingénieurs de façon à définir des systèmes durables conservant au mieux la diversité et l'activité de la faune du sol. Une classification des structures biogéniques produites à la surface d'un sol de savane a permis de distinguer plusieurs types en fonction de leur compacité, de la taille de leurs agrégats constitutifs et de leur teneur en matière organique. L'impact sur le sol du ver anécique Martiodrilus carimaguensis a été étudié de façon détaillée. Nos résultats mettent en évidence différents effets sur le sol : minéralisation puis protection de la matière organique, accumulation de carbone, structuration du sol en agrégats stables, effets sur les peuplements de macroinvertébrés vivant dans le sol superficiel, augmentation de la biomasse racinaire. L'intensification agricole entraîne une diminution de la diversité des peuplements de macrofaune. Les pâturages extensifs et les cultures arborées maintiennent ou stimulent l'activité de la faune autochtone. Dans les pâturages intensifs, la diversité des structures biogéniques de surface est réduite, alors que la diversité des vers de terre est maintenue et que leur biomasse est augmentée. Les cultures annuelles réduisent à la fois la diversité et l'abondance des peuplements. Les rotations agropastorales associant une courte période cultivée et une jachère pâturée de plusieurs années, semblent être une bonne alternative associant intensification et préservation de la faune du sol. Il semble parfois possible de favoriser la colonisation des parcelles cultivées à partir de parcelles pâturées adjacentes par une gestion adéquate du parcellaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (374 p.)
  • Annexes : Bibliogr. (327 ref.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle (Brunoy, Essonne). Bibliothèque d'écologie générale.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : OR
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.