La crete neurale cephalique et la mise en place du cerveau embryonnaire

par HEATHER CORBETT ETCHEVERS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Nicole Le Douarin.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Historiquement, l'etablissement de l'identite dorsale du rhombencephale a ete montre par des experiences d'ablation chez l'embryon de poulet. Cette etude examine les effets de l'ablation des bourrelets neuraux sur le developpement du cerveau. A l'aide d'une palette de marqueurs genetiques dorsaux, on constate que ni le rhombencephale ni la crete neurale (cn) ne se regenere dans ces conditions. L'ajout d'une source de bone morphogenetic proteins (bmp) ou l'inversion dorsoventrale de la plaque neurale sur une certaine longueur peut permettre l'expression de marqueurs dorsaux dans du tissu destine a avoir un caractere ventral. Par contre, in vivo l'induction par les bmps s'etend d'une maniere tres restreinte et n'inclut pas l'induction de cn ; le resultat des inversions est de retablir le patron dorsoventral de l'hote. Ce constat peut etre explique par un modele qui implique que les deux axes, dorsoventral et rostrocaudal, commencent a etre definis des la neurulation. Cette idee a deja ete emise pour expliquer la dichotomie entre la tete et le corps. Par exemple, seule la cn cephalique donne des derives mesenchymateux. Un de ces derives correspond aux cellules des muscles lisses des grandes arteres reliees a l'aorte ventrale. Dans ce travail, nous demontrons que les pericytes des capillaires joints a ces arteres derivent aussi de la cn cephalique. Le prosencephale est la seule partie du cerveau qui est irriguee par ces vaisseaux, par l'intermediaire des meninges qui proviennent egalement de la cn cephalique. Apres l'ablation des bourrelets neuraux posterieurs, qui donnent lieu a la cn formant ses meninges, le prosencephale entier meurt precocement. Au cours de l'evolution, l'expansion du cerveau anterieur pourrait etre attribue au developpement de la cn chez les vertebres.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 247 p.
  • Annexes : 283 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1999 122
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.