Les sites fragiles : un role cle dans l'amplification genique et identification d'un nouvel inducteur, l'hypoxie

par Arnaud Coquelle

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Michelle Debatisse.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'amplification genique est l'acquisition par une cellule de copies multiples d'un ou plusieurs genes. L'amplification d'oncogenes a ete frequemment observee dans les cellules tumorales de mammiferes, ou son role dans la progression des tumeurs a ete etabli. L'etude de systemes modeles a permis l'identification de 2 mecanismes segregatifs distincts d'amplification : les cycles de cassure-fusion-pont (cfp) conduisent a une amplification intrachromosomique sous forme d'hsr, et l'excision d'une molecule d'adn genere une amplification extrachromosomique sous forme de dmin. Neanmoins, les facteurs influencant ces mecanismes sont encore mal connus. Les cassures dans l'adn sont supposees jouer un role primordial dans le mecanisme de cfp. Nous avons pu mettre en evidence qu'une cassure unique dans le genome, introduite par la meganuclease i-sce i, etait capable d'induire le processus de cfp ainsi que des deletions interstitielles. Nous avons egalement entrepris de determiner si les drogues utilisees pour selectionner des mutants pouvaient jouer un role sur l'amplification, en etudiant des mutants amplifies pour le gene mdr1, selectionnes par des drogues clastogenes ou non. Nos resultats montrent que seule la drogue induisant des cassures aux sites fragiles induit l'amplification du locus mdr et uniquement par cfp. En etudiant d'autres systemes modeles d'amplification, nous avons confirme le role cle des sites fragiles dans l'initiation des cfp et dans la determination de la taille et du contenu genetique des unites amplifiees initiales. Nous avons ensuite montre que, bien que n'etant pas impliquee dans l'initiation du processus extrachromosomique, l'activation des sites fragiles favorise neanmoins l'evolution de la taille et du contenu genetique des dmin ainsi que leur reintegration dans les chromosomes. Ces evenements surviennent egalement entre des dmin porteurs de genes differents, ce qui nous a permis de proposer un modele de formation des unites amplifiees contenant des sequences non synteniques dans les cellules tumorales. La comparaison de la localisation des sites fragiles et d'oncogenes frequemment amplifies dans diverses tumeurs humaines suggere fortement que les sites fragiles jouent egalement un role cle dans l'amplification in vivo. Certaines drogues utilisees en chimiotherapie - ainsi que des agents tels que la fumee de cigarette ou l'amiante - induisent des cassures aux sites fragiles. Nous avons pu montrer de plus que l'hypoxie, une importante caracteristique du microenvironnement tumoral, augmentait la frequence de cassure a ces sites. L'hypoxie etant par ailleurs capable de selectionner des cellules ayant perdu des points de controle du cycle cellulaire, elle joue donc plusieurs roles capitaux dans la progression tumorale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 120 p.
  • Annexes : 297 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.