Diversite d'expression fonctionnelle du champ d'integration synaptique : une re-evaluation intracellulaire des champs recepteurs des neurones du cortex visuel primaire

par FREDERIC CHAVANE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Yves Frégnac.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le champ minimal de decharge (cmd) des cellules du systeme visuel est defini comme la partie de la retine qui, stimulee, provoque une modulation de la decharge de la cellule consideree. Dans le cortex visuel primaire, les cellules ont des cmds limites a quelques degres d'angle solide et leur structure spatiale ainsi que leur selectivite a l'orientation sont classiquement attribuees a la convergence des entrees thalamiques. Par des enregistrements intracellulaires, nous avons analyse l'integration synaptique des entrees visuelles a l'origine des proprietes fonctionnelles des cellules du cortex visuel primaire : _ les champs recepteurs formes par les reponses depolarisantes evoquees au potentiel de repos (champ-d) ou les reponses hyperpolarisantes evoquees a un potentiel de membrane depolarise (champ-h) sont bien plus etendus que le cmd, les champs-d etant co-centres, et les champs-h decales spatialement, avec le cmd. Les sous-zones des champs-d et -h, formees par les reponses sous-liminaires on et off, sont en fort recouvrement spatial que le cmd soit simple ou complexe. _ si la force des entrees depolarisantes decroit avec l'excentricite par rapport au centre du cmd, la latence des reponses depolarisantes et hyperpolarisantes augmente graduellement. Les contraintes spatio-temporelles du champ d'integration synaptique suggerent que les reponses sous-liminaires evoquees en peripherie du cmd resultent de l'integration synaptique d'une vague d'activation horizontale intra-corticale. _ la selectivite a l'orientation et a la direction des reponses depolarisantes sont inferieures a celle des reponses supraliminaires, leurs orientations et directions optimales sont fortement correlees. La selectivite des reponses hyperpolarisantes est iso-, cross-orientee, ou les 2, et de direction opposee a la selectivite des reponses supraliminaires. _ nous proposons que le decours temporel de la balance de l'integration synaptique excitatrice/inhibitrice controle l'expression de la decharge supraliminaire. Des entrees mixtes excitatrices et inhibitrices peuvent retarder l'emission de la decharge supraliminaire. L'integration des entrees synaptiques visuelles est un processus fondamental participant a l'emergence des proprietes fonctionnelles et dynamiques des neurones du cortex visuel primaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 337 p.
  • Annexes : 123 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999 109
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.