Modulation et plasticite de la transmission gabaergique dans l'hippocampe de rat nouveau-ne

par OLIVIER CAILLARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de YEHEZKEL BEN ARI.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans l'hippocampe de rat nouveau-ne, l'activite neuronale est caracterisee par la presence d'evenements polysynaptiques geants (gdps). Ces gdps sont associes a des oscillations de ca 2 + i provoquees par des influx de ca 2 + au travers des vdccs et des recepteurs nmda. La premiere question abordee dans cette these a ete de definir le role des recepteurs gaba b dans le controle de cette activite : 1. Les recepteurs gaba b controlent la duree des gdps et leur activation, previent l'apparition de decharges epileptiformes. 2. L'activation prolongee des recepteurs gaba b entraine une reduction de leur efficacite. En consequence, une alteration persistante de l'activite de reseau peut etre observee. Dans une seconde partie de cette these les consequences de l'augmentation de ca 2 + i sur la transmission gabaergique ont ete etudiees. Une plasticite bidirectionnelle de l'efficacite de la transmission gabaergique est exprimee a l'age ou les reponses gabaergiques sont excitatrices : 1. La stimulation a haute frequence des afferences gabaergiques et glutamatergiques conduit a une diminution a long-terme de l'efficacite de la transmission gabaergique (ltd g a b a - a). La ltd g a b a - a necessite un influx de ca 2 + au travers des recepteurs nmda et l'activation des stores postsynaptiques riches en calcium. 2. En presence d'antagoniste des recepteurs nmda, la meme stimulation induit au contraire une potentialisation (ltp g a b a - a), pouvant egalement observee suite a l'activation directe des vdccs. 3. La ltd g a b a - a est associee a une augmentation du coefficient de variation des courants gabaergiques evoques et a une diminution de la frequence des courants gabaergiques miniatures evoques en presence de sr 2 +. A l'oppose, la ltp g a b a - a induite par l'activation directe des vdccs est associee a une augmentation de la frequence des courants gabaergiques miniatures enregistres en presence ttx. Ces deux formes de plasticite sont donc vraisemblablement exprimees presynaptiquement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 229 p.
  • Annexes : 369 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.