Etude par rmn bi-dimensionnelle de la fusion des myoblastes et de la regeneration musculaire

par SEVERINE BLENEAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Claude Beloeil.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La regeneration musculaire met en jeu des cellules myoblastes qui se repliquent puis fusionnent pour reconstituer la fibre musculaire. Les etats de replication et de fusion de myoblastes en culture ont ete etudies par rmn bi-dimensionnelle du proton. Les spectres des cellules en fusion presentent des signaux lipidiques intenses, contrairement a ceux des cellules en replication. D'autres cellules presentent egalement des signaux lipidiques intenses en fonction de leur etat. Dans l'objectif d'etablir une comparaison, des cellules transformees, des lymphocytes actives, des cellules vegetales en fusion et des cellules en etat d'apoptose ont ete etudies en suivant le meme protocole. Afin de determiner l'origine des signaux lipidiques mis en evidence pour les myoblastes, l'etude d'extraits lipidiques a ete realisee. Pour differencier les phospholipides et les triglycerides, une sequence cosy permettant de filtrer les protons couples a un phosphore a ete developpee. Les spectres des extraits de myoblastes en fusion ou en replication sont tres similaires, au contraire des spectres des cellules en culot. L'etude d'extraits lipidiques de muscles en regeneration a permis de conclure a une modification notable du metabolisme lipidique. Cependant cela ne suffit pas a expliquer la presence des signaux lipidiques intenses lors de la fusion des myoblastes. Ces signaux sont tres probablement lies a un changement de mobilite, a l'origine d'une difference de visibilite rmn. D'autre part, un systeme electronique permettant de controler les consequences du phenomene d'amortissement par radiation qui apparait pour des echantillons dans l'eau pure a ete adapte a un spectrometre varian inova.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 222 p.
  • Annexes : 170 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.