Caracterisation fonctionnelle de la representation visuelle de l'aire intraparietale laterale (lip) : specificites et modulations comportementales

par SULIANN BEN HAMED

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de ALAIN BERTHOZ.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'aire intraparietale laterale lip (pour lateral intraparietal area) est impliquee de part sa connectivite et ses proprietes de reponses dans un reseau responsable de l'analyse et de l'exploration visuelle. Le travail presente ici a pour problematique centrale l'etude des proprietes visuelles de lip dans une perspective resolument fonctionnelle. Une premiere etape consiste a etablir une base de donnees stable de ces proprietes par une cartographie quantitative des champs recepteurs visuels (cr) de lip dans une condition de fixation standard. Ceci nous permet de decrire d'une part une sur-representation de l'espace central dans lip et une topographie grossiere caracterisee par un gradient rostro-caudal marquant une progression du codage de l'hemichamp visuel inferieur vers l'hemichamp superieur et un gradient du fond du sillon vers la convexite marquant une progression de l'espace contralateral vers l'espace ipsilateral. Une approche comparative entre plusieurs aires visuelles parietales, nous permet ensuite de singulariser lip d'une part, de part son codage en coordonnees oculomotrices de l'information visuelle et d'autre part, du fait de la surrepresentation de l'espace central qu'elle exprime. Cette derniere observation nous amene a considerer les activites liees a la fixation oculaire dans lip. Differentes classes de cellules sont ainsi identifiees sur la base de leurs profils de reponse. Enfin, nous mettons en evidence les proprietes de dynamique spatiale et temporelle de ces representations visuelles, et nous montrons qu'elles sont modulees par le comportement en cours. Cette modulation s'exprime au niveau de la cellule unique sur le champ recepteur visuel des cellules et au niveau de la population sur la nature du traitement de l'information en termes de rapport signal-bruit. Nous etablissons une correlation entre ces modulations physiologiques et des modulations que nous observons au niveau psychophysique dans le meme contexte comportemental.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 363 p.
  • Annexes : 352 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.