Apports de salmonelles en zone littorale mediterraneenne : une approche quantitative et qualitative

par Julia Baudart-Lenfant

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Alain Guille.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les objectifs de ce travail etaient (i) d'estimer la contribution des sources de contamination bacteriologique en zone littorale mediterraneenne et, (ii) d'identifier les facteurs regulant ces apports. Afin de repondre a ces objectifs nous avons quantifie les flux annuels de salmonella spp et des ctt representes (i) par le rejet diffus d'un fleuve cotier et (ii) par le rejet permanent et localise d'une station d'epuration littorale. Les flux annuels diffus ont ete de 3,0 10 1 6 ctt. An 1 et de 6,9 10 1 2 salmonella spp. An 1 et un minimum de 95% des flux bacteriens sont transferes au cours des evenements de crue. Comparativement, les flux localises permanents ont ete de 4,3 10 1 6 ctt. An 1 et de 4,7 10 1 0 salmonella spp. An 1. Les differences observees entre ces deux systemes de rejet ont ete attribuees a la forte pression exercee par les facteurs environnementaux sur les populations de ctt en riviere et a la mobilisation de reservoirs multiples de contamination de salmonelles lors de fortes precipitations. L'analyse de la distribution spatio-temporelle des souches de salmonelles a montre une distribution specifique pour certains serotypes en riviere et en station d'epuration. Afin de rechercher si cette distribution est liee a une capacite de survie differentielle des souches en fonction de leur origine (fluviale ou eaux usees), nous avons analyser le comportement physiologique de differentes souches de salmonelles en condition de stress. Les souches fluviatiles ont presente une plus grande capacite de survie que les souches isolees dans un effluent urbain. Afin de confirmer ces resultats in situ, nous avons developpe une methode de typage moleculaire par pcr-ribotypie pour aider a l'identification d'un grand nombre de souches. Cette methode performante est apparue suffisamment discriminante pour permettre l'identification de variants genetiques a l'interieur d'un meme serotype, dont certains pourraient etre utilises comme marqueurs epidemiologiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 271 p.
  • Annexes : 237 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1999 43
  • Bibliothèque : Observatoire océanologique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D IX b 1 / BAU / a
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.