Siam : système intéractif d'automédication multimédia

par Olivier Curé

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la matière

Sous la direction de Norbert Cot.

Soutenue en 1999

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le projet SIAM (système interactif d'automédication multimédia) est destiné au grand public et a pour objectif de rendre opérationnel sur internet un outil multimédia d'automédication, c'est-à-dire une aide à la proposition de médicaments à partir de l'identification d'un symptôme patient. La réalisation d'une telle application comporte les aspects suivants : - représentation des connaissances médicales et pharmacologiques utiles. - conception et réalisation de l'interface utilisateur sur internet. - mise à disposition de l'utilisateur de modules pertinents d'explication médicale. La représentation des connaissances fait appel à des disciplines variées telles que l'intelligence artificielle (IA), les sciences cognitives, ou les bases de connaissances et de données. Nous sommes tenus de traiter à la fois les aspects cliniques et thérapeutiques de cette application. Pour ce faire, notre système réalisé un lien entre les symptômes et les médicaments de façon a pouvoir conseiller l'utilisateur. Pour exploiter correctement sur le web d'internet une base d'environ 1500 médicaments et plusieurs dizaines de symptômes, nous avons choisi comme mode de représentation des connaissances une base de données relationnelle orientée système expert (SE), solution qui nous parait bien adaptée à l'important volume d'information qu'il convient de traiter. Les caractéristiques de ce système destiné au grand public, c'est-à-dire à un ensemble d'utilisateurs peu familiers aussi bien du domaine médical que de la navigation sur internet, induisent de très nombreuses contraintes sur la conception de l'interface d'utilisation. Celle-ci se distingue par une présentation constante sur toutes les pages du site, par la mise en œuvre d'un thesaurus et par un mode binaire de questions / réponses. L'un des intérêts principaux de ce système pour le grand public est de fournir des listes de médicaments disponibles sans ordonnance. Une place de choix est ainsi faite aux médicaments dits OTC (over the counter) ainsi qu'à l'automédication, en collaboration étroite avec les professionnels de la sante. Le système ainsi réalisé, par les avantages multiples qu'il procure à l'utilisateur, démontre l'intérêt que présente le développement sur internet d'outils d'aide à l'utilisation de médicaments.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (187 p.)
  • Notes : Avis du jury non réceptionné. Pas de reproduction
  • Annexes : Bibliogr. p. 138-144

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1999-CUR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.