Mécanismes de la bronchoconstriction : étude de l'action in vitro et in vivo d'un anticoagulant et d'un diuretique

par Hocine Debiane

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de François Ruff.

Soutenue en 1999

à Paris 5 .

Le président du jury était François Ruff.

Le jury était composé de François Ruff, Danièle Allard, Michel Desnos.

Les rapporteurs étaient Francisque Leynadier, Bernard Lévy.


  • Résumé

    Ce travail qui privilégie une recherche sur le muscle lisse bronchique de cobaye, a permis d'étudier des mécanismes physiopathologiques et pharmacologiques impliques dans l'asthme. Nous avons montre que l'héparine sur des contractions induites par l'acétylcholine et/ou l'histamine, relaxe le muscle lisse. L'héparine ne protège pas la contraction a l'acétylcholine, mais la diminue après prétraitement par caféine et/ou dans un milieu sans calcium. Cet effet protecteur semble lie aux propriétés d'antagoniste calcique de l'héparine, modulant le flux intracellulaire par une action inhibitrice sur l'ip 3, d'ailleurs le diltiazem (inhibiteur calcique) reste sans effet sur la relaxation. Un des résultats originaux de cette étude est de montrer que l'héparine agit par l'intermédiaire de l'épithélium, favorisant la relaxation. Parmi les différents produits utilises dans l'asthme, le furosémide, avec ses propriétés antispasmodiques et broncho-relaxantes permet d'approfondir l'étude des mécanismes du bronchospasme, en particulier celui provoque par l'exercice. Nous avons étudié l'action du furosémide sur la trachée de cobayes normaux et sensibilises. Le furosémide protège des contractions produites par l'acide arachidonique exogène sur la trachée prétraitée par de l'indométacine ; cet effet varie selon le temps d'incubation, il reste significatif jusqu'à 45 minutes. Les dosages des leucotriènes (lte 4) des bains d'incubation, nous a montré une corrélation significative entre les diminutions de la contraction (aire sous la courbe) et des lte 4. Selon d'autres auteurs l'action du furosémide serait due à une augmentation de prostaglandines e 2, mais nos résultats nous suggèrent une inhibition de la libération des lte 4. Ceci semble confirmer par une publication récente (Rodwell et Coll. , 1997). Ces essais in vitro sont complétés par une étude d'hyperventilation à l'air froid et sec in vivo montrant une action protectrice dose-dépendante du furosémide.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (152 f.)
  • Notes : Avis du jury non réceptionné. Pas de reproduction
  • Annexes : Bibliogr. f. 117-133

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.