Contribution a l'etude des neurotisations intra- et extra-plexuelles du plexus brachial et de ses branches terminales. - etude chez le rat et chez l'homme -

par ZULMAR ANTONIO ACCIOLI DE VASCONCELLOS

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Claude Mira.

Soutenue en 1999

à Paris 5 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux que nous avons entrepris s'inscrivent dans la recherche d'eventuelles solutions therapeutiques destinees a reparer les lesions du plexus brachial et des ses branches terminales, en particulier du nerf median. Ils apportent egalement une contribution a la comprehension de la plasticite du systeme nerveux central, du systeme nerveux peripherique et des muscles squelettiques apres une reparation nerveuse. Nous avons developpe plusieurs series experimentales chez le rat, la souris et l'homme pour etudier les resultats d'anastomoses termino-terminales (autogreffes, allogreffes et xenogreffes), d'anastomoses termino-laterales (avec ou sans lesion du nerf donneur), de neurotisations croisees (utilisation du cote sain pour reparer le cote paralyse), de neurotisations selectives, de l'action de substances neurotrophiques et de lesions nerveuses sur l'identite moleculaire des muscles. Nous avons montre l'utilite de la technique de congelation/decongelation dans le controle de la reponse immunitaire contre les allogreffes et les xenogreffes ainsi que le peu d'interet du repeuplement schwannien autologue. Nous avons constate une bonne reinnervation du nerf median gauche par la racine c7 droite et, ce qui est plus surprenant, les parfaites integration et adaptation corticales et fonctionnelles des nouvelles connexions neuronales issues d'une telle neurotisation croisee. Nous avons ainsi demontre que l'integration supra-medullaire des nouvelles connexions se fait plus facilement avec le cote contralateral qu'avec des niveaux medullaires ipsilateraux differents. Nous avons montre que la regeneration nerveuse et la reinnervation musculaire etaient efficaces apres une anastomose termino-laterale sans lesion des gaines conjonctives du nerf donneur. Les resultats de cette technique sont cependant moins bons qu'apres une anastomose termino-terminale classique. Nous avons mis au point des techniques nouvelles de neurotisation selectives dans le traitement des paralysies du plexus brachial. Nous avons ainsi decrit chez l'homme une technique inedite a utiliser dans les paralysies c8-t1 a travers la neurotisation de la branche epitrochleenne du nerf median par les branches du muscle brachial anterieur. En relation avec les substances neurotrophiques, nous avons teste une molecule derivee du n-hexacosanol, le f20. Contrairement aux resultats avances par d'autres auteurs, nous n'avons pas constate d'amelioration fonctionnelle dans les animaux traites. Enfin, nous avons recherche l'influence de l'innervation sur l'identite musculaire (expression de certaines proteines). Nous avons pu montrer que dans les souris nouveau-nees, la suppression de l'innervation provoque une chute dramatique de l'expression de l'aldolase a.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 182 p.
  • Annexes : 334 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?