Utilisation de la méthode Random Amplified Polymorphic DNA (RAPD) pour le typage moléculaire du genre Scedosporium : application à des isolats collectés chez des patients atteints de mucoviscidose

par Caroline Sarre

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Christophe Hennequin.

Soutenue en 1999

à Paris 5 .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 67 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHA 7245
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.