Le role du pere dans la delinquance juvenile recherche par investigations d'une cause fondamentale pouvant etre a l'origine de toutes les autres : l'absence d'un pere actif

par MICHELLE FRANCOISE MOREL

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de THIERRY MAILLEFAUD.

Soutenue en 1999

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le but de cette these est de demontrer que, parmi toutes les causes a la base de la delinquance juvenile, il en existe une, fondamentale, qui serait a l'origine de toutes les autres : l'absence d'un pere assumant le role d'un pere. L'ouvrage debute par l'histoire des enfants de justice depuis le xviiie siecle, la problematique et l'historique des recherches precedentes. Suit la presentation theorique du probleme a savoir qu'est-ce que la delinquance, le role des parents, le pere et l'identification. Notre methodologie a ete, dans un premier temps, de recueillir des donnees par une methode d'investigation puis de realiser le traitement et l'analyse de ces donnees. Pour ce faire, dans trente-trois tribunaux pour enfants, ont ete examines cent dossiers penaux de jeunes delinquants et releve tout ce qui pouvait avoir un impact sur le comportement, tant du. Domaine familial que scolaire et psychologique. Le traitement et l'analyse ont consiste a placer ces donnees dans dix tableaux a double entree, puis a les classer par frequence d'apparition. Ayant ensuite discute nos resultats par concordances et divergences avec les donnees theoriques, les conclusions apparues nous ont autorisees a penser que notre hypothese etait justifiee : il semble bien qu'il y ait une cause generant toutes les autres, l'absence d'un pere actif ne permettant pas l'identification paternelle, donc la structuration de la personnalite et la creation d'un surmoi, detenteur de l'interdit. L'ouvrage se termine par l'examen des solutions proposees par les chercheurs et les gouvernants et nos propres idees d'action, d'abord sur la repression de la delinquance, puis surtout sur la prevention, primordiale pour obtenir une diminution des jeunes delinquants.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 513 p.
  • Notes : THESE CONFIDENTIELLE
  • Annexes : 110 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.