Dynamique des imaginaires linguistiques dans la constitution des langues nationales européennes : le cas du français et du hongrois

par Ferenc Fodor

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Anne-Marie Houdebine-Gravaud.

Soutenue en 1999

à Paris 5 .


  • Résumé

    Cette recherche tente d'introduire dans l'étude linguistique la subjectivité comme causalité. Que représente une langue non seulement pour une communauté mais aussi pour un parletre ? Dans quelle mesure le regard épilinguistique influence-t-il la dynamique linguistique ? Pour répondre à ces questions, nous prenons en compte les causalités intra- et extra-linguistiques influant sur la constitution du français et du hongrois en tant que langues nationales à partir du XVIe siècle et plus particulièrement celles de l'impact de l'imaginaire linguistique, c'est à dire des représentations des sujets repérables à travers leurs discours épilinguistique. Ce dernier aspect fait l'objet d'une systématisation théorique à travers l'étude des normes subjectives {fictives, prescriptives, communicationnelles) et la caractérisation de leurs étayages. Nous repérons une certaine dynamique dans les productions épilinguistique à travers les siècles grâce à l'étude de la nature d'étayage dans les évaluations et grâce à l'analyse des champs lexico-sémantiques des discours. Ce phénomène représente une certaine dialectique norme communicationnelle - norme prescriptive. Nous mettons également en parallèle les dynamiques épilinguistique dégagées au cours de l'analyse du processus de constitution des langues française et hongroise. L'élaboration de la langue hongroise présente des convergences et des divergences par rapport à la situation en France. La différence la plus significative réside dans le processus de sélection de la variété et des formes linguistiques qui doivent être érigées en norme prescriptive. Nous présentons aussi la situation colingue dans les deux pays et mettons au jour la nécessité de la grammatisation et des politiques linguistiques dans le processus d'édification des langues à tradition écrite. Nous observons enfin les représentations réciproques que les cultures française et hongroise reflètent l'une de l'autre et surtout de la langue de 1 autre.

  • Titre traduit

    Metalinguistics in the development of european national languages : the french and the hungarian examples


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (663 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 569-595. Annexe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.