Approche psychologique de la medecine humanitaire l'experience des medecins volontaires en mission humanitaire a l'etranger

par JEAN MARGARET DAVIS

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Serban Ionescu.

Soutenue en 1999

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le but de cette recherche est d'etudier ce qu'est l'experience d'une mission humanitaire medicale a l'etranger ainsi que les effets de cette experience dans la vie du volontaire medecin. Pour ce faire, nous avons rencontre 32 medecins ayant deja fait au moins une mission de ce type. A travers des entretiens ou il etait question de leur experience de mission mais aussi de leurs motivations pour devenir medecin et pour prendre un tel engagement, nous avons essaye de degager certains profils et, par la suite, de trouver les liens pouvant exister entre ces profils et la facon de vivre la mission. La premiere partie de la these etudie les raisons de l'emergence de la medecine humanitaire en europe apres la deuxieme guerre mondiale et les imbrications economique, juridique et politique de toutemission se situant dans un pays etranger , puisque tous ces facteurs influencent fortement l'experience du volontaire. De nombreuses missions ont lieu dans des contextes potentiellement traumatisants, et nous voulions comprendre ce que faisaient les volontaires dans ces cas pour tenir le coup. Quels types de "coping" mettaient -ils en jeu? que faisaient-ils par la suite pour reintegrer la vie en france et leur vie de famille? qu'est-ce qui a joue dans leur capacite ou leur incapacite de bien integrer les situations tres variees qu'ils ont decrites? les criteres tels que les motivations de base, le sexe, l'age et la specialite du medecin ont ete pris en compte. Dans ces interactions complexes de facteurs concernant la personne et la situation externe, nous avons decele certains patterns deforce ou bien de vulnerabilite qui furent mis en lumiere et discutes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 784 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 313 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.