La representation d'une representation le passage de 3 a 2 dimensions chez les bebes de 3 et 4 mois

par Karine Durand

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Roger Lécuyer.

Soutenue en 1999

à Paris 5 .


  • Résumé

    La question de la profondeur n'est pas nouvelle. Pourtant l'un des aspects de cette question n'a jamais vraiment ete examine. Il s'agit de la representation tridimensionnelle (3d) a partir d'un support bidimensionnel (2d) et de ses consequences sur la perception. Sept experiences sont realisees. Cette these se propose de faire une revue critique de l'histoire de la perception de la profondeur, de mettre en avant les paradoxes et les ambiguites qui ont jalonne son parcours avant de developper la question de sa representation a partir d'un support 2d et ses consequences sur la perception. Nous nous sommes demandes si un objet presente en 2d (sur un ecran de television) reste percu et concu en tant qu'objet par les bebes de 3 et 4 mois. Un paradigme d'habituation/reaction a l'evenement etrange est utilise et des situations classiques de permanence de l'objet sont proposees. La representation de la profondeur repose sur des indices d'interposition dynamique ou de perspective. Les resultats que nous avons obtenus suggerent qu'a difficulte cognitive egaie, la reussite est facilitee par l'augmentation du nombre d'indices perceptifs visuels. Les relations entre perception et representation sont discutees et nous visons a montrer que la perception de la representation apporte un nouveau regard sur la question de la profondeur.

  • Titre traduit

    The representation of a representation from 3 to 2 dimensions in 3- and 4- month-old infants


  • Résumé

    The question of depth is not a new question. However, there are aspects of depth not yet studied, one of which is the study of the three dimensional representation (3d) based on a two dimensional display (2d). The aim of this thesis is first to present a critical review of the history of depth perception, by putting forward the paradoxes and ambiguities which have punctuated its course, and also to develop the question of depth representation from a 2d display and the consequences of this representation on perception. Seven experiments have been conducted. An object was presented in a 2d display (on a television screen) to test if it remained perceived and understood as an object for 3 and 4 month old infants. A habituation/reaction-tostrange-event paradigm was used and classical situations like object permanence were tested. Depth representation relies on dynamic interposition cues or perspective cues. The results suggest that with an equal cognitive difficulty, success is facilitated by the increase of the number of visual perspective cues. As such, the relationships between perception and representation are discussed, and it shows that the perception of the representation brings a new perspective to the depth question.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (262 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 280 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4135
  • Bibliothèque : Université Paris Cité - BU Henri-Piéron. Direction générale déléguée aux bibliothèques et musées. Bibliothèque universitaire de psychologie Henri-Piéron.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999PA05H004
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.