L'archémythes des amazones

par Alain Bertrand

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Pierre Brunel.

Soutenue en 2000

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le mythe des amazones, autour du noyau central scytho-lybien colporté par la mythologie grecque, s'est développé en autant de noyaux périphériques que de continents, a irradié bon nombre de communautés féminines antiques, matriarcales ou gynécocratiques, puis a permis de multiples cristallisations individuelles dans la plupart des mythologies. Aujourd'hui encore, avec les mouvements féministes et les organisations militantes et radicales d'émancipation féminine et lesbienne, le mythe connait un renouveau inattendu. L'étude de tous ceux qui ont tenté de l'expliquer, de lui donner une signification historique, religieuse, philosophique, sociologique, ou psychanalytique, fait apparaitre une évidente corrélation entre le mythe, le matriarcat et les cultes primitifs de la déesse mère. La littérature et les arts attestent d'émergences centrées autour de quatre archétypes amazoniens majeurs : la rivale des hommes, la tueuse d'homme, la lesbienne et la prêtresse de la déesse lunaire, tous tendant à prouver une réalité ou une vérité antérieures. Il apparait alors que de telles résurgences ne peuvent se comprendre que si le mythe au lieu de dire une vérité sacrée ou quelque proto-philosophie profane colportées in illo tempore, n'était conté que pour masquer un mythe premier oublié, un "archémythe", racontant une réalité antérieure, celle de la prééminence protohistorique et planétaire de la déesse et de la femme, celle du totalitarisme patriarcal établi par la force. La faillite actuelle de ce système patriarcal, lisible en particulier dans la crise écologique et politique du monde, aurait donc un lien avec son instauration violente aux temps des commencements, tout comme avec sa probable fin que de nouvelles amazones devraient pouvoir hâter.

  • Titre traduit

    The Archemyth of amazons


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (458 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 542 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 29605 1 et 2
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4616 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.