Liangzhu, une culture néolithique du sud de la Chine

par Claire Dienstag Wu

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Flora Blanchon.

Soutenue en 2000

à Paris 4 .


  • Résumé

    La culture néolithique de Liangzhu, localisée dans la région de Taihu, est caractérisée par un mobilier funéraire - céramiques noires, pierres, jades, etc. . . - et des vestiges de structures abondants, retrouvés dans plus de deux cents sites, dont une trentaine seulement, a fait l'objet d'une analyse systématique, depuis le début des recherches en 1936. Cette culture du néolithique récent - IIème millénaire - est particulièrement remarquable par l'abondance et la qualité des jades retrouvés dans les sépultures, compte tenu du matériau lui-même ; la thématique du masque associé à cette pierre et certains aspects du rituel funéraire et de l'organisation socioculturelle. Cet ensemble d'éléments laissant transparaitre une culture riche d'idées et de thèmes, dont on aimerait déterminer dans quelle mesure ils contribuent à l'épanouissement de la civilisation chinoise ancienne.

  • Titre traduit

    Liangzhu, a neolithic culture from South China


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 672 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 349 ref.

Où se trouve cette thèse ?