Le De arte gymnastica de Girolamo Mercuriale : archéologie et culture du corps à la Renaissance (édition critique, traduction et commentaire du livre I)

par Jean-Michel Agasse

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Pierre Laurens.

Soutenue en 2000

à Paris 4 .


  • Résumé

    Médecin renommé en son temps, Gerolamo Mercuriale (1530-1606) a exercé à Rome auprès du cardinal Famese, puis dans les universités de Padoue, Bologne et Pise; il est l'auteur de nombreux ouvrages de médecine. Excellent connaisseur de l'antiquité, il fut en rapport avec des érudits réputés, tels Muret, Juste Lipse, Vettori, Panvinio, Ligorio etc. Utilisant à la fois son savoir médical et les acquis de Vantiquaria, il rédigea le premier traité de gymnastique de notre histoire, les 6 livres du De Arte Gymnastica. L'ouvrage, accompagné de planches, se présente comme une vaste enquête sur la gymnastique. Héritier de la tradition galénique, Mercuriale puise dans la littérature grecque et latine, mais aussi chez ses contemporains. Une partie importante de notre travail, appuyée sur le catalogue inédit de sa bibliothèque, est consacrée à l'identification de ces sources. Mercuriale recourt également aux uestigia antiques. A ce titre, son livre constitue une sorte d'état des lieux de la Rome renaissante et permet de mieux cerner le sentiment des ruines. Philologue et antiquaire de premier plan, Mercuriale, en affrontant la question de la représentation de la cène, tente, le premier sans doute, de transposer les résultats de l'antiquaria au domaine biblique mais déclenche ainsi une vive polémique: la querelle du triclinium. Cette enquête antiquaire ne prend cependant tout son sens que dans une perspective d'instauratio : Mercuriale veut adapter la gymnastique des anciens aux besoins de ses contemporains. Le De Arte Gymnastica, en basculant du domaine antiquaire au domaine médical, définit un rapport au corps non exempt de tension. Trois morales en effet coexistent et parfois s'affrontent: celle de l'admirateur de l'antiquité, celle du médecin et celle du catholique convaincu. Plusieurs annexes complètent l'édition critique et la traduction du livre I du de Arte Gymnastica: documents iconographiques, préfaces des premières éditions et anthologie de textes de la renaissance.

  • Titre traduit

    The De Arte Gymnastica of Girolamo Mercuriale archaeology and body culture in the Renaissance (critical edition, translation and commentary of book 1)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?