Les Lettres de Cirey : étude de la correspondance de Voltaire (1734-1749)

par Young-Lee Kim

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Sylvain Menant.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    Etudier la correspondance de Voltaire, c'est entrer dans la connaissance d'une époque d'un homme et d'un écrivain. La période de Cirey s'étend depuis l'arrivée de Voltaire en Champagne en 1734, après le retour d’Angleterre, jusqu'à la mort de Mme du Châtelet en 1749, avant le départ pour la Prusse. Elle est une étape essentielle dans sa vie, celle de la maturité. Le lecteur des lettres de cette période suit le développement de la personnalité et de l'œuvre de leur auteur. Il épanouit sa sensibilité au contact des deux femmes qu'il a aimées: persécuté par ses ennemis, il aiguise contre eux son esprit critique; il ne cesse d'approfondir ses découvertes anglaises, grâce à ses lectures, à ses travaux scientifiques, surtout grâce à ses relations de plus en plus étendues. Peu à peu, il arme à satisfaire ses ambitions: dramaturge célèbre, il devient académicien; il passe pour le plus grand vulgarisateur de Newton en France; il fait des livres d'histoire et des vers qu'on admire. Il sait jouir de la vie et il approfondit ses idées sur dieu et sur l'homme. Sur le bonheur et la liberté. Il apprécie la retraite auprès d'Émilie; mais après sa mission diplomatique, il devient historiographe du roi et il fréquente les cours. Toutes ces images de Voltaire se trouvent dans sa correspondance. Condamné à l'exil, il est obligé de poursuivre par écrit ses conversations avec ses contemporains, devenant ainsi un maitre de l'art épistolaire. On peut dire que lorsque Voltaire sort de Cirey, il est bien armé pour lutter contre tout ce qui avilit l'esprit humain.

  • Titre traduit

    The letters of the Cirey study about the correspondence of Voltaire (1734-1749)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 360 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 200 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4555

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3551
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.