Progrès et humanité dans l'oeuvre de Jean-Jacques Rousseau

par Alain Champseix

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Michel Fichant.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'homme tend à se perdre dans son progrès et, pourtant, il est inconcevable sans lui. Il ne peut donc ni y renoncer ni y adhérer pleinement. Quelle est sa situation par rapport à lui et comment l'expliquer ? Pour le savoir il convient de se référer à la nature. Elle indique, en effet, qu'il est destiné au bonheur et à la liberté. Il s'agit, par conséquent, de se demander comment ces derniers peuvent s'accorder avec le progrès. La thèse établit que celui-ci est conforme à la nature, est même demandé par elle, mais qu'il n'est positif pour l'être humain qu'à la condition que les individus et les sociétés se soucient d'elle et sachent la découvrir. Au bout du compte, sans l'humanité, la nature, qui ne peut être dissociée d'une certaine dimension métaphysique, n'a pas de réalité. C'est à l'homme de la prolonger et de la promouvoir.

  • Titre traduit

    Progress and humanity in Jean-Jacques Rousseau's works


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 367 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 31 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4574

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3788
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.