L'épisode de la guerre de Saxe dans les Chansons de Saisnes de Jean Bodel et dans la Karlamagnussaga : avatars de la matière épique

par Hélène Tétrel

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Michel Zink.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    La légende de la guerre de Saxe nous est conservée dans la chanson de Saisnes, écrite par Jean Bodel à la fin du 12e siècle et, sous deux formes, dans la compilation norroise du 13e siècle nommée Karlamagnussaga. À travers ses remaniements, la matière épique française est prise dans un mouvement général de mise en cycle, mouvement qui affecte aussi la matière de Bretagne dès la fin du 12e siècle. La Karlamagnussaga, équivalent scandinave de notre "cycle du roi" est un excellent exemple de cette évolution. Or, si nous comparons la formation des manuscrits cycliques français et la Karlamagnussaga, nous découvrons que les techniques d'adaptation et de remaniement sont très similaires. D’autre part, la chanson de Bodel, poème indépendant, n'est pas composée au hasard. Elle appartient au contraire à une tradition précise. Cette tradition, la "matière de France", comporte une cohérence et une chronologie. En d'autres termes, toutes les versions de la guerre de Saxe que nous possédons sont des remaniements qu'on pourrait appeler "sous influence", et témoignent du caractère fondamentalement cyclique de la chanson de geste. Or c'est en vertu de cette particularité que les poèmes sont voués au remaniement perpétuel et que leur source nous échappe. Cette étude tente d'abord de décrire le contexte "cyclique" dans lequel la légende est remaniée, puis retrace l'histoire des manuscrits et enfin celle de la transmission des motifs.

  • Titre traduit

    The "Saxon war" in Jean Bodels "La chanson des Saisnes" and the "Karlamagnussaga" : transformations of epic poetry


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Paradigme à Orléans

La chanson des saxons et sa réception norroise : avatars de la matière épique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 479 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 335 ref.

Où se trouve cette thèse ?