La théorie kantienne du sujet : de la critique de la métaphysique à son aboutissement théologique

par Patrick Savidan

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Renaut.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette étude se propose de restituer la logique selon laquelle s'élabore la théorie kantienne du sujet. Confrontant les modèles interprétatifs dominants de la philosophie transcendantale, nous examinons tout d'abord la critique de la métaphysique et la théorie de l'objectivité qui en procède, pour ensuite étudier la conception kantienne de la subjectivité. Initialement commande par la pensée de l'objet, le sujet ne s'offre à une expérience possible que selon l'usage pratique de la raison. Dans une telle perspective, nous soulignons le rôle fondamental de la théologie au regard de l'achèvement de cette théorie du sujet. La théologie morale rend en effet possible, au sein de la théorie kantienne du sujet, une articulation inédite de l'auto-affirmation de soi et de la finitude, qui permet de contester en outre la légitimité de certaines des critiques contemporaines les plus profondes de la raison et du sujet.

  • Titre traduit

    Kant's theory of subjecticity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 545 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 330 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4554

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3571
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.