La mise en scène du monde grec dans le théâtre français, 1920-1950

par Maria Rentzepi

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Michel Autrand.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    En se fondant méthodologiquement sur des concepts empruntés à la littérature comparée, à l'analyse littéraire et à l'analyse dramaturgique, montre d'une part l'évolution de la réception du monde classique dans la France du premier XXe siècle, et d'autre part comment le mouvement des idées et l'esthétique des arts du spectacle s'expriment sur scène dans les "adaptations" grecques, et notamment à travers le vocabulaire non verbal. Le corpus comprend les grandes adaptations du théâtre grec par Claudel, Cocteau, Gide, Giraudoux, Anouilh, Sartre, mais aussi des pièces de moindre envergure, dont la liste se trouve en annexe, à côté d'un catalogue photographique. Quatre parties à la fois chronologiques et thématiques forment le corps de la thèse : elles présentent les différentes composantes de l'image de la Grèce, telles qu'elles ont influencé le monde du théâtre, l'apport de la réflexion dramaturgique claudelienne. La manière dont le cartel met en scène des mythes grecs, et enfin la désacralisation des dieux et l'émergence de menaces nouvelles avec la seconde guerre mondiale. Dans le monde grec du théâtre français, le rapport à l'antiquité devient progressivement un rapport d'assimilation. L'adaptation ne rompt pas seulement avec le passe fondateur : tournée vers le présent, elle s'interroge même sur la théâtralité. La mise en scène, en véhiculant les modes et les idées du jour, en se référant à l'actualité, a contribué, quelquefois bien plus que le texte, à l'actualisation du mythe dans la littérature française du XXe siècle.

  • Titre traduit

    The staging of the Greek world in the French theatre from 1920 to 1950


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 672 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 762 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 840 REN mis T.1
  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 840 REN mis T.2
  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 840 REN mis T.3
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4559

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3567
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.