Temps et fiction : étude sur la figuration du temps dans la fiction (Marcel Proust, A la recherche du temps perdu ; Thomas Mann, La Montagne magique ; Virginia Woolf, Les Vagues)

par Yves Ouallet

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Pierre Brunel.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    "Temps et fiction" explore, à travers La montagne magique de Thomas Mann, A la recherche du temps perdu de Marcel Proust et Les vagues de Virginia Woolf, la figuration du temps par la fiction littéraire. Le temps, d'ordinaire imperceptible, est rendu sensible par ces fables qui le prennent pour objet de leur histoire. Temps et fiction montre tout d'abord comment les figures du temps naissent de l'effacement de l'habitude chronologique. Puis la deuxième partie essaie de déchiffrer, sous la forme du pli, les marques du temps, inscrites aussi bien dans le style que dans la structure de l'œuvre. Cette recherche, qui souligne la nature temporelle du texte littéraire, débouche sur une mise en perspective de la théorie narrative dans son rapport problématique au temps. L'exploration de la fiction littéraire ouvre alors sur une réflexion qui découvre la triple dimension temporelle du texte : temps du discours, temps de la fable, temps de l'histoire.

  • Titre traduit

    Time and fiction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 803 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 269 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4517

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3406
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.