Nietzsche : une philosophie de la santé et de la maladie

par Laurent Cherlonneix

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-François Marquet.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    Nietzsche distingue la santé comme guérison ou santé dynamique de la santé comme absence de maladie ou santé d'équilibre. La maladie est provisoire et associée à la sante dynamique ou bien elle est durable voire incurable. Mais la grande santé peut guérir même de la grande maladie rendant n'importe qui définitivement malade. Ces différents sens sont articulés en un jeu de relations où le médecin veut favoriser la guérison bien qu'il n'y ait aucune prééminence principielle du sain sur le malade mais un équilibre dialectique. Or cette pensée n'est pas régionale. La vie dans son ensemble en dépend et tout discours en apparence non-médical est déterminé par les relations qu'entretiennent santé et maladie. Trois exemples sont alors analysés. L'art associe un apollon de la santé d'équilibre voire du dynamisme mais parfois aussi pathologique à un Dionysos dynamique qui peut également devenir pathologique. La tragédie et plus tard le tragique célèbrent déjà la médicale dialectique de l'apollinien et du dionysiaque. La connaissance constitue aussi un tel jeu. La vérité comme mensonge peut aussi bien favoriser l'équilibre que manifester un dynamisme vérace. Plus radicalement elle peut empoisonner la vie du connaissant laquelle en en guérissant peut devenir surhumaine. La nature enfin est aussi le lieu d'une telle dialectique où se rencontrent le dynamisme de la volonté de puissance et le poison de l'éternel retour lequel stimule la figure extra-humaine du surhomme.

  • Titre traduit

    Nietzche : a philosophy of health and disease


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par L'Harmattan à Torino, Budapest, Paris

Nietzsche : santé et maladie, l'art


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 853 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 627 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4566

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3455
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par L'Harmattan à Torino, Budapest, Paris

Informations

  • Sous le titre : Nietzsche : santé et maladie, l'art
  • Dans la collection : Ouverture philosophique , 1269-8970
  • Détails : 1 vol. (322 p.)
  • ISBN : 2-7475-3150-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 307-320. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.