Problèmes de traduction et d'interprétation du Nouveau Testament en grec moderne : le cas de Maxime de Gallipoli, 1638

par Kiriakos Papoulidis

Thèse de doctorat en Études grecques

Sous la direction de Michel Saunier.

Soutenue en 2000

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'intérêt principal de notre étude consiste à montrer que la norme linguistique utilisée lors de la traduction du Nouveau Testament en grec vernaculaire par Maxime de Gallipoli en 1638, constitue la base de la norme contemporaine grecque (grec démotique), malgré l'interdiction portée par les prélats de l'église orthodoxe de lire les traductions du nouveau testament en langue vernaculaire. Dans ce cadre, notre travail se divise en deux grandes parties : la première, extra-textuelle, présente l'activité polyvalente des instigateurs principaux de cette entreprise, afin de révéler le but de la réalisation de cette traduction. Ensuite, la seconde partie, strictement limitée au plan textuel (philologique), présente les techniques ainsi que les méthodes utilisées par notre traducteur à travers l'examen de certains aspects du discours néotestamentaire, tels que les différents genres littéraires (miracles, paraboles), les catégories techniques de mots (mots-clés, termes techniques et théologiques) ainsi que les divers répertoires lexicaux (emprunts lexicaux étrangers, répertoires des mots grecs relevant du Nouveau Testament).

  • Titre traduit

    Questions of translations and interpretation of the New Testament in modern Greek : the case of Maxime of Gallipoli (1638)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Éd. des frères Kiriakides à

Problèmes de traduction et d'interprétation du Nouveau Testament en grec moderne : le cas de Maxime de Gallipoli, 1638


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1143 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 520 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4704
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4206
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Éd. des frères Kiriakides à

Informations

  • Sous le titre : Problèmes de traduction et d'interprétation du Nouveau Testament en grec moderne : le cas de Maxime de Gallipoli, 1638
  • Détails : 1 vol. (1182 p.)
  • Notes : Contient le texte de l'Évangile de Jean trad. en grec moderne par Maxime de Gallipoli en 1638.
  • ISBN : 960-343747-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 271-295. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.