Amour et renoncement dans les romans de George Sand (1832-1837)

par Caroline Blanchard

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Michel Crouzet.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    Dans sa création romanesque, George Sand est partagée entre deux attitudes opposées :la revendication du droit romantique à l'amour et une morale du renoncement. Ainsi elle montre le désir comme dangereux, selon la tradition moraliste, mais elle valorise la passion, en particulier dans Leone Leoni, inspiré de Manon Lescaut. Néanmoins les personnages aboutissent à une impasse représentée par l'aliénation de Juliette, héroïne de l'amour et la mort de Lélia incarnant le renoncement. Une troisième solution apparait : celle de l'éducation. Grace à Edmée, Bernard s'élève jusqu'à la valeur suprême de l'amour. Sa pédagogie est influencée par celle de Platon et de Rousseau. La notion d'intertexte est importante : elle s'inspire des grands romans de l'amour impossible : Tristan et Iseut, la Nouvelle Héloïse. Sa littérature se nourrit des grands mythes.

  • Titre traduit

    Love and renouncement in George Sand's novels (1832-1837)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 345 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 274 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4607

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4607
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3712
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.