Le rite du mariage en Russie aux XIXème et XXème siècles : terminologie et symbolique

par Martine Roty

Thèse de doctorat en Études slaves

Sous la direction de Francis Conte.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    Comme pour bien des civilisations, le mariage traditionnel russe a inspiré de nombreuses descriptions et analyses. Cependant, à cause de son vocabulaire spécifique et du système de croyances dans lequel il s'intègre, il reste souvent obscur par bien des côtés pour le chercheur ou le traducteur français. Ce travail présente le mariage traditionnel tel qu'il était vécu en Russie du nord et du centre aux XIXème - début XXème siècles. Dans une perspective d'étude des civilisations, mais sans oublier les principes de l'ethnolinguistique, le sujet est abordé selon trois axes: 1) le déroulement chronologique (les faits et gestes); 2) les principales croyances indispensables à sa compréhension (les symboles); 3) le vocabulaire et les textes traditionnels; un glossaire russe/français conclut cette partie. Les trois approches font ressortir des éléments fondamentaux de la symbolique du paysan russe, ainsi que les principaux impératifs économiques, sociaux et religieux intervenant dans le choix d'une alliance. De nombreux aspects du quotidien sont également mis en lumière à l’occasion de ce rite de passage. Quelques allusions, au rite traditionnel français surtout, permettent de situer la place et la spécificité du mariage populaire russe dans la tradition européenne ou indo-européenne.

  • Titre traduit

    The wedding rites in Russia, in the 19th and 20th centuries : terminology and symbolism


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Institut d'études slaves à Paris

Mariages paysans en Russie, aux XIXe et XXe siècles : terminologie et symbolique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 656 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 399 ref.

Où se trouve cette thèse ?