Entre phénomène littéraire et culture singulière : typologie du lectorat de science-fiction

par Sandra Rocquet

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Raymond Boudon.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'objet de cette recherche est de rendre compte d'une pratique de lecture spécifique puisqu'elle est orientée vers un genre littéraire souvent dévalorisé: la science-fiction. Toutefois, avant cela, il faut faire le point sur la littérature elle-même, et celles qui lui sont connexes (fantastique et heroic fantasy), ainsi que sur les analyses qui se sont intéressées à elle. Le regard du sociologue s'est ici porté sur le lectorat car c'est bien ici la lecture qui est ici en question. Les lecteurs de science-fiction, en grande majorité de genre masculin, sont non seulement de forts lecteurs mais surtout des lecteurs fortement portés sur l'imaginaire ainsi que sur la conjecture. Ils se répartissent en plusieurs catégories, selon le nombre de livres lus et selon leur degré d'attachement à cette littérature. Parmi les plus passionnés, les "fans" s'investissent dans diverses activités de défense du genre et manifestent une singularité culturelle (proche de celle étudiée par H. S. Becker dans Outsiders). Cette singularité n'existe cependant que pour autant que l'on appose aux productions et aux consommations culturelles un modèle de type hiérarchique (légitimiste). Le recours à des approches plus relativistes permet d'appréhender la lecture de la science-fiction comme un phénomène culturel non plus singulier mais intégré dans des ensembles plus vastes de pratiques et de préférences. Dans ce travail se sont croisées diverses approches relatives à la culture, à la déviance, à la littérature et à la lecture.

  • Titre traduit

    Between literary phenomenon and singular culture : typology of science fiction readers


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 619 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 239 ref.

Où se trouve cette thèse ?