Le clignotement et le spectateur-écran : phénoménologie des actes de langage cinématographiques

par Richard Magna

Thèse de doctorat en Cinéma

Sous la direction de Roger Odin.

Soutenue en 1999

à Paris 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these aborde l'usage performatif du phenomene de clignotement (flicker) dans le cinema narratif contemporain, dit postmoderne. Le clignotement (auquel nous associons le montage photogrammique) est envisage en tant que procede visuel mettant en jeu la performativite du dispositif cinematographique, en tant que projectile visuel projete au visage de ce qu'on nommera le << spectateur-ecran >>. L'hypothese principale consiste donc a envisager le cinema contemporain comme etant caracterise par une utilisation performative du dispositif cinematographique, en se fondant sur la theorie des actes de langages. L'etude du clignotement a travers l'histoire du cinema nous permettra d'avancer certaines hypotheses quant a l'eventuelle transformation de la relation spectatorielle qui caracterise le <<nouveau spectateur >> du cinema contemporain. La transformation eventuelle de la relation spectatorielle concerne la dimension pragmatique associee a la performativite de renonciation filmique. La relation du spectateur au dispositif cinematographique est abordee dans la perspective d'une phenomenologie des relations de l'homme a la technique, ou on distingue notamment une relation d'<< incorporation >> et une relation << hermeneutique >> au dispositif technique. Le clignotement est observe, dans un premier temps, dans le contexte (l'institution) du cinema experimental, principalement a la lumiere des films de clignotement (flicker films) et en fonction de l'art minimal. Les observations qui sont alors degagees a propos du clignotement sont ensuite considerees dans le cadre du cinema narratif contemporain qui constitue notre corpus principal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 352 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3818
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.