D'un orient autrement extreme images francaises de la coree (xiiie - xxe siecle)

par Frédéric Boulesteix

Thèse de doctorat en Etudes indiennes et extrême-orientales

Sous la direction de Daniel-Henri Pageaux.

Soutenue en 1999

à Paris 3 .


  • Résumé

    Notre these a pour but d'etudier les representations francaises de la coree et des coreens, du xiiie au xxe siecle, a travers un large corpus de textes et de materiaux divers (recits, essais, lettres, pieces de theatre, encyclopedies, manuels, articles, dictionnaires, illustrations et cartes). Nous avons adopte une demarche permettant de considerer les motifs, les themes puis les images coreennes, a la fois par une approche diachronique qui nous a permis d'etablir la permanence d'une certaine intertextualite dans la longue duree, mais aussi par une approche synchronique a travers laquelle nous avons pu relier les textes d'une meme epoque entre eux (qu'il s'agisse de temoignages directs ou d'etudes de cabinets), tout en les mettant en rapport avec des productions temoignant plus largement,a chaque periode, de l'evolution du champ des sciences humaines (histoire, geographie, philosophie, anthropologie). L'essentiel de notre approche nous a donc permis d'analyser la maniere dont, a partir des premieres considerations relevant les elements principaux de l'originalite d'une "nature" et d'une "culture" coreennes (xiiie-xviiie siecle), se sont mises en place deux images contrastees maisintimement liees, evoquant un "bon sauvage" et un "sage oriental" coreens (xviiie siecle). Nous avons ensuite etudie les mecanismes de l'alterite qui ont permis, a partir de ces deux matrices, de generer deux autres images, au cours du xixe siecle et des premieres approches directes de la peninsule : le "pays du matin calme" et le "royaume ermite". Dans un troisieme et dernier temps, nous nous sommes attache a proposer les elements permettant, en fonction de ces representations anciennes, d'etablir aujourd'hui une etude des images contemporaines de la coree en france, dans le but de comprendre mieux les relations de connaissance et de meconnaissance que nous etablissons avec elle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 947 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 999 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque de littérature générale et comparée.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.