L'écriture comique chez Vitaliano Brancati

par Valeria Giannetti

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Denis Ferraris.

Soutenue en 1999

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette recherche consiste en une lecture d'ensemble de l'oeuvre de l'écrivain sicilien Vitaliano Brancati, composée de romans, de récits, de textes théâtraux, d'articles et d'essais. Cette oeuvre est étudiée suivant une perspective de poétique, qui vise a rendre compte de la pratique d'écriture originale de l'écrivain en élucidant le motif comique qui la sous-tend des 1934, alors que celui-ci rompt avec les modèles littéraires du régime fasciste, et s'engage dans une réflexion sur la condition humaine qui s'inscrit dans le cadre d'un nouvel humanisme. Le comique, a la différence de la satire, de l'ironie ou de l'humour, n'est pas réductible a un genre littéraire ou a une figure déterminée du discours. Au contraire, il circule a travers les genres, et les investit d'une intention particulière de visibilité du phénomène humain. Aussi, si Brancati en fait le thème privilégié de sa recherche expressive, c'est en raison de la visibilité narrative qu'il permet. L'auteur engage sur ce point un travail poétique dont nous avons tente de saisir les linéaments. Notre développement procède en cinq étapes: nous avons d'abord étudie l'expérience artistique de la vision, et l'humanisme comique qui en découle. Puis nous nous sommes concentre sur le phénomène de la sensualité tel que Brancati le comprend. Enfin, nous nous sommes attaches aux stratégies narratives employées, leur cohérence résidant finalement dans ce que l'auteur appelle un réalisme absolu

  • Titre traduit

    The comic writing of vitaliano brancati


  • Résumé

    This research consists in a thorough reading of the sicilian writer's work. This work, encloses several novels, stories, theatrical writings, articles and essays, is studied from the perspective of poetics intending to account for brancati's actual practice of writing by illumating the comic motive which underwrites his work from 1934 on. The comic, as opposed to satire, irony, humor, does not consitute either a litterary genre as such, nor a determinate figure of discourse. It permates all genres and invests them with a visibility intention. Brancati uses the comic as a toll for narrative persicuoussness. The prupose of the present study is to explain the principals of the ways brancati broaches his specific poetical enterprise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (483 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 853.9/1008
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3194
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.