L'engagement des marines dans le cadre de la force multinationale a beyrouth (1982-1984) : une decision presidentielle un processus de rationalite limitee

par Wardie Assaf

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Denis Lévy.

Soutenue en 1999

à Paris 2 .


  • Résumé

    La problematique de la decision en politique etrangere fait que les tentatives d'analyse du processus decisionnel restent partielles, d'ou la necessite de nouvelles etudes de cas. Notre travail a tente de lier l'approche theorique a la realite, a travers l'etude empirique de la decision de l'engagement des marines a beyrouth dans le cadre de la force multinationale. Cette etude nous a permis, en fait, de voir que la decision de reagan ne peut etre comprise a travers les seules approches strategique ou institutionnelle. Plusieurs variables sont entrees en jeu dans le processus decisionnel, tels le systeme de croyances et les perceptions. D'autant que dans la saisie de la situation, des references et des experiences passees ont conditionne le choix de la decision et le processus de sa mise en oeuvre. Sur ce point, les << self evident beliefs >> du president et de son entourage, ainsi que la difficulte de voir l'evenement dans l'optique des autres acteurs exterieurs, ont ete a l'origine de manque d'anticipation et d'erreurs de jugement. En effet, preoccupe par la dimension globale et le risque d'une guerre israelo-arabe, le decideur neglige de faire des plans pour le liban, pays ou il se retrouve en guerre (quoique limitee). En revanche, l'attaque des marines fut une surprise pour le decideur, une guerre << limitee >> n'etant pas pensee par lui dans un contexte d'une mission de << pacification >>. Enfin, le manque d'objectifs clairement definis dans le cadre d'un processus imparfait de decision devait aggraver la part de l'alea. Quoi qu'il en soit, dans le monde d'aujourd'hui ou les chercheurs se sont nettement detournes de l'etude de l'elite dirigeante - consideree comme une approche quasi desuete - au profit d'une sorte d'<<hegemonie >> de l'acteur strategique ou de la << machine politique >>, notre etude de cas vient rappeler qu'apres tout les evenements sont percus par des hommes dans une situation donnee, et face a d'autres hommes. En somme, la liberte du decideur reste une realite, mais contre la rationalite pure.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (487 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.355-388

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT99-064
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.