Les journalistes de l'information judiciaire ecrite et leurs sources judiciaires : interaction et negociation

par ALEXANDRINE CIVARD RACINAIS

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Rémy Rieffel.

Soutenue en 1999

à Paris 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les journalistes de presse ecrite, specialises dans le domaine de l'information judiciaire, et leurs sources judiciaires forment un couple desormais indissociable et constituent un systeme d'action. De fait, l'interaction est de plus en plus grande entre faits-diversiers, chroniqueurs judiciaires, enqueteurs specialises dans les affaires politico-financieres d'une part, avocats et magistrats d'autre part. Le journaliste utilise en effet, en certaines occasions, des methodes qui sont celles du magistrat instructeur, realisant parfois une veritable instruction parallele a celle menee par ce dernier. Pour leur part, les magistrats mettent en oeuvre des strategies en direction des journalistes et les avocats reservent de plus en plus souvent aux representants de la presse la primeur de leurs plaidoiries. La production de l'information judiciaire apparait alors comme l'enjeu d'une lutte qui oppose les journalistes et leurs sources d'information. C'est ce flux d'echanges et d'influences-reciproques, suscitant au mieux la mise en oeuvre de mecanismes d'adaptation et de regulation, au pire une veritable confrontation entre ces differents protagonistes que cette these met a jour.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 649 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 187 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT99-044
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.