Au service des phares

par Vincent Guigueno

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Antoine Picon.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    Il y a aujourd'hui autour des phares un sentiment partage : ils s'eloignent ; une periode semble se clore avec leur automatisation et la disparition du metier de gardien de phare. Dans la precipitation a les filmer, les photographier et les raconter, on ressasse quelques recits bien connus : l'invention des appareils lenticulaires par augustin fresnel, la construction epique des tours en mer, la vie des gardiens dont les derniers representants sont questionnes sans relache. Aller en historien vers les phares, c'est tendre vers eux pour operer une conversion de l'espace ou ils se tiennent en un discours sur le temps. Cette these s'attache aux hommes qui mirent leurs savoirs et leurs talents au service des phares : les savants qui, sous l'empire et la restauration, imaginerent la construction d'un reseau national de signalisation maritime ; les ingenieurs des ponts et chaussees, qui endosserent les roles de batisseurs, de techniciens et de gestionnaires de ce reseau ; les agents du littoral, ouvriers, marins et gardiens - dont la relation aux phares se construit dans la repetition cyclique de procedures de controle. Sur la longue duree, une trajectoire se dessine : la transformationdu phare, maillon solidaire d'une frontiere maritime rationnelle au debut du xixe siecle, en un lieu desormais rempli par les recits d'une limite symbolique, la finis terrae. Dans cette perspective, le site technique revele les relations que des institutions et des groupes sociaux entretiennent avec le littoral, avec, en toile de fond, la presence de l'etat dans la construction materielle et imaginaire de l'espace national.

  • Titre traduit

    The guiding lights (technology and culture of the french lighthouses system, 1811-1992)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Au service des phares : la signalisation maritime en France : XIXe-XXe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 396 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 195 ref.

Où se trouve cette thèse ?