Le bronze des dépositions volontaires en Italie centrale (1200-725 environ avant notre ère) : recherches pour une histoire des techniques

par Anne Lehoërff

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Alain Schnapp.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these porte sur l'artisanat du bronze a travers l'etude du mobilier metallique volontairement dans des depots ou dans des sepultures au cours d'une periode s'etendant de 1200 a 725 avant notre ere environ en italie centrale. Dans ce cadre, il s'agit de mettre en avant les connaissances techniques des artisans bronziers a la fin du deuxieme millenaire avant notre ere dans cette region de la peninsule qui devient ensuite le territoire des etrusques, et de suivre leurs evolutions au cours des cinq siecles de la presente etude. Pour proceder a ces identifications techniques, plusieurs centaines d'objets provenant de depots et de tombes ont ete directement observes et, pour certains, examines en laboratoire (metallographies et analyses de composition). Au terme de cette these, on peut proposer des hypotheses sur l'introduction du procede a la cire perdue pour la realisation de mobiliers en plus grandes quantites que celles qui sont produites a l'age du bronze mais aussi sur le developpement des techniques de deformation plastique. On peut egalement avancer des hypotheses sur l'organisation de l'artisanat et son insertion dans la societe ainsi qu'ouvrir le debat sur les facteurs d'innovations qu'il faut envisager pour expliquer ces mutations techniques.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par École française de Rome à Rome

L'artisanat du bronze en Italie centrale : (1200-725 avant notre ère) : le métal des dépôts volontaires


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (920 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 988 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2393

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3486
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par École française de Rome à Rome

Informations

  • Sous le titre : L'artisanat du bronze en Italie centrale : (1200-725 avant notre ère) : le métal des dépôts volontaires
  • Dans la collection : Bibliothèque des écoles françaises d'Athènes et de Rome , fascicule 335
  • Détails : 1 vol. (XI-472 p.-XX p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-7283-0798-2
  • Annexes : Bibliogr. p. [337]-363. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.