L'interaction du réel et de l'imaginaire dans le cinéma d'Alain Resnais

par Nathalie Provost

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Dominique Chateau.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le cinéma d'Alain Resnais a souvent conduit l'exégèse à formuler divers commentaires, parmi lesquels le thème de la mémoire occupe une place prépondérante. Cependant, ainsi que le cinéaste l'affirme lui-même, sa préoccupation fondamentale est l'imaginaire, qu'il considère comme un sujet idéal pour le cinéma. Cette recherche se propose de démontrer comment Resnais établit à travers ses longs métrages une interaction du réel et de l'imaginaire, grâce à la création d'une relation réciproque entre l'œuvre et le public : d'une part, le réel (ses œuvres à une action sur notre imaginaire ; d'autre part, chaque film est ouvert et il demeure donc un support constant aux multiples interprétations. Dans cette perspective, les différents aspects du film sont conçus comme des catalyseurs de l'émotion, afin « d'ébranler la certitude des gens, les réveiller, faire qu'ils n'acceptent pas les valeurs reçues comme intangibles » (Resnais). Ils concourent à développer l’implication du spectateur dans l'œuvre : le montage expressif (par son sens et par son rythme) et le montage narratif (par le biais de structures fondées sur le jeu de la construction et de la déconstruction) ; la musicalité du film et le rôle de la musique dans l'œuvre ; les thèmes, historiques ou reliés à la culture populaire. Cette volonté de provoquer la participation de chacun trouve évidemment son origine dans le contexte artistique et culturel du début des années 60, notamment dans le cinéma expérimental et la nouvelle vague.

  • Titre traduit

    The interaction between the real and the imaginary in the cinema of Alain Resnais


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (670 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 784 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2407

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3506
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.