Les pratiques paysagistes et l'usage de la nature sous le second empire : l'exemple et l'influence de jean-pierre barillet-deschamps

par Luisa Limido

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Yves Luginbühl.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    Ce travaille a pour objectif d'etudier la relation entre la societe urbaine et la nature sous le second empire. Les analyses ont ete conduites a partir du cas precis des jardins publics parisiens, et en particulier a travers l'uvre du paysagiste jean-pierre barillet-deschamps (1824-1873), jardinier en chef du service des promenades et plantations de la ville de paris. Il est l'auteur notamment de la transformation des bois de boulogne et de vincennes et du parc monceau, de la creation des buttes-chaumont et des nombreux squares qui surgirent comme par "enchantement" dans les "vides" urbains pendant la periode de transformation de la capitale par le prefet haussmann. Barillet-deschamps met au point un modele paysager pour le nouveau paris et pour la societe bourgeoise, qui prend son essora cette epoque et qui s'affirme en tant que classe dominante. Cette nouvelle societe qui vit a l'enseigne du progres et de ses conquetes, erige en modele la productivite et l'efficacite, d'apres les principes economiques du capitalisme et de l'industrie, et en adopte les regles, qui regissent desormais son comportement. La nature des jardins publics est amenagee a l'image de cette societe, en fonction de ses desirs, ses principes et ses valeurs. Cette nature associe les vegetaux et les mineraux, le naturel et l'artificiel, et, sans aucune reference sentimentale ou philosophique, expose d'une maniere ostentatoire son amenagement factice, riche et sophistique ; completement maitrisee et parfaitement ordonnee, la nature doit egalement repondre aux principes hygieniques et philanthropiques del'epoque, ainsi qu'aux objectifs de reforme, de controle social et d'uniformisation du peuple poursuivis par la classe dominante. Les reactions engendrees par l'application du modele paysager en province et a l'etranger, montrent a quel point son amenagement est indissolublement lie au contexte socio-culturel du paris de napoleon iii. C'est la preuve de la relation etroite entre l'histoire des jardins et l'histoire sociale, qui se revelent indissociables.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 606 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 349 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3491
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1602
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.